Il faisait aussi partie de mes devoirs de vacances, il a été terminé durant la transhumance d'été. Mais le blocage n'étant pas mon ami, il a du attendre avant d'être complètement achevé. C'est d'ailleurs sur cette phase là que j'ai connu quelques difficultés : j'avais choisi un coton kapok agréable à tricoter acheté ici dans une couleur à tomber mais difficile à bloquer.
Manon l'adore, elle le porte souvent le soir lorsque le froid se fait sentir.

kiekko
Modèle Kiekko, laine d'ici

D'ailleurs j'ai une petite question pour les reines du blocage, vous faites comment? Vous connaissez le kit de blocage?